Le titulaire du Ministère de l'économie et des finances en a fait l'annonce, en marge d'une rencontre tenue, jeudi 25 octobre 2018, avec la commission Économie et Finances de la chambre des Députés.

En effet, le Parlement recevra d'ici le 31 octobre le nouveau projet de budget pour l'exercice fiscal 2018-2019, évalué à 166 milliards de gourdes.

La loi de finances de cette année fiscale déposée au Parlement avant les émeutes de juillet dernier a été revue à la baisse en raison de l'incapacité du Gouvernement à procéder à l'ajustement du prix des produits pétroliers.

Préalablement, l'enveloppe budgétaire nationale était estimée à 175 milliards de gourdes.

Rappelons que le Chef du Gouvernement avait récemment indiqué que le budget en cours ne cadre pas à sa politique. Le dépôt de ce nouveau budget au Parlement devrait constituer un pas important vers un changement de paradigme.

GEA/Radio Métropole Haïti