Une enquête judiciaire internationale est réalisée par les autorités judiciaires haitiennes en vue d'identifier des personnes impliquées dans le traffic des armes.

L'affaire est sous les feux des projecteurs depuis le vendredi 26 octobre 2018 suite à l'arrestation de l'ex directeur de la Police, Godson Oréus.

Le juge instructeur qui à deja auditionné l'ex ministre de la justice, Camille Junior Edouard devra interroger à titre de témoin l'ex secrétaire d'état à la sécurité publique, Himmler Rébu.

Maitre Eugène Pierre Louis, avocat de l'ex chef de la Police, révèle que le magistrat a fait état de pressions internationales dont il est l'objet. Ces pressions auraient poussé le magistrat à incarcérer M. Orémus, qui pourtant était auditionné en tant que témoin et non inculpé.

Les autorités judiciaires américaines dans le cadre de leur investigations ont apprehendé les frères Junior et Jimmy Joseph, principaux responsables de la compagnie Global Dynasty Corp.

Des sources proches du dossier confirment que les autorités américaines sont à la recherche de 6 autres personnes impliquées dans ce traffic d'armes. La compagnie ne disposerait que d'un permis pour la vente d'armes sur le territoire américain.

Le magistrat enquête depuis deux ans sur ce dossier de trafic d'armes des États Unis vers Haïti. En septembre 2016 une cargaison d'armes contenant notamment 150 armes et des caisses de munitions ont été saisies par les autorités douanières de Saint Marc.

LLM / radio Métropole Haïti