Les responsables de la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Ouest dénoncent et condamnent « tous actes et déclarations incitant à la violence et à l'émeute et visant à terroriser une population déjà aux abois ». Reconnaissant le droit de manifestation, ils rappellent que ce droit s'exerce de manière pacifique et citoyenne, selon les prescrits de la loi ».

La CCIO est confiante que la Police nationale d'Haïti et les autres forces publiques prendront les mesures nécessaires pour faciliter le bon déroulement des manifestations et assurer la sauvegarde des vies et des biens »

De plus la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Ouest réitère son appui à l'exigence de reddition de comptes, fait appel aux principes civiques et moraux de chacun des citoyens et exhorte tous à la prudence et à la vigilance.

LLM / radio Métropole Haïti