Le Président de la République Jovenel Moïse lance un appel au dialogue et à l'unité nationale, à l'occasion de la célébration des 215 ans de la Bataille de Vertières.

Dans une adresse à la nation préenregistrée au Palais National , il invite la population à ne pas céder à la manipulation. « Ne laissez des amateurs des actes de destructions nous retirer sur le chemin de la démocratie », a déclaré le président de la République.

« La bataille est terminée ! Aujourd'hui, c'est l'heure de nous mettre ensemble pour casser les chaînes du sous-développement, du black-out, et de la la misère. », indiqué le chef de l'État.

Il demande à la population de se mettre ensemble pour construire une Haïti qui fait la fierté des ancêtres et de ses enfants.

« ce 18 novembre devrait être un jour pour honorer la mémoire de nos ancêtres et montrer au monde entier que nous sommes reconnaissants envers eux », a fait remarquer le numéro un de la nation.

Notons que le Président de la République Jovenel Moïse ne s'est pas rendu au Cap –haïtien, la deuxième ville du pays, à l'occasion de la célébration des 215 ans de la Bataille de Vertières.

Il a tout simplement déposé une gerbe de fleurs, au Musée du panthéon national, pour saluer la mémoire des héros de l'indépendance haïtienne. EJ/Radio Métropole Haïti