Le chef de l' état haïtien, Jovenel Moïse, ne s'est pas rendu sur le site de Verrières ce 18 novembre 2018 pour les activités commémoratives du 215 eme anniversaire de la bataille décisive pour l'indépendance.

Accompagné du Premier Ministre, Jean Henry Céant, le président Moïse a fait une offrande florale au Musée du Panthéon National (Mupanah).

Après la visite le président Moïse à lancé un appel au calme et au dialogue. Nous ne devons pas nous tromper d'ennemi a dit le président Moïse dénonçant ceux qui encouragent le trouble.

Seules les autorités locales et les sénateurs de la région avaient assisté au Te Deum de circonstance au Cap Haïtien..

Des jets de pierres sporadiques ont été enregistrées hier dans les divers quartiers du Cap Haïtien. La cathédrale était pratiquement vide aucun officiel gouvernemental n'avait fait le déplacement, rapporte les correspondants de presse.

Jusqu'à 11 heures ce matin aucune manifestation n'avait gagné les rues. La tension est perceptible dans la ville et les forces de l'ordre s'évertuaient à enlever les barricades installées par certains groupes.

Un calme précaire régnait ce matin dans la métropole du Nord qui devait être le théâtre des cérémonies officielles de la bataille de Verrières.

LLM / radio Métropole Haiti