Les autorités et les leaders de l'opposition ont fait état de bilan différent à l'issue de la journée de manifestations du 18 novembre 2018.

Les forces de l'ordre ont fait état de 6 morts, 5 blessés et 23 arrestations à la fin de la journée. De leur côté les dirigeants du secteur démocratique et populaire indiquent que le bilan est de 11 morts, 45 blessés et 75 arrestations.

Le porte parole de la police a fait état d'un mort dans la ville du Cap Haitien.

M. André Michel affirme que les avocats de l'opposition ont obtenu la libération d'une dizaine de personnes.

De multiples accrochages entre forces de l'ordre et manifestants ont été enregistrés dans plusieurs villes dont Cayes, Jacmel, Cap Haitien.

Les dirigeants de l'opposition ont exprimé leur satisfaction après la journée de manifestation. Ils appellent à la démission du chef de l'état assurant qu'ils élaborent un plan en vue d'assurer la transition.

LLM / radio Métropole Haïti