Des opérations conduites par la police nationale d'Haïti, durant le weekend écoulé, dans plusieurs quartiers populaires dans la région métropolitaine de Port-au-Prince se sont soldées par un nombre important d'interpellation, soit des dizaines de suspects tombés dans le filet des forces de l'ordre, selon plusieurs sources concordantes.

Plusieurs armes à feu dont un Galil appartenant à la PNH, ont été saisies au cours de ces opérations policières, avons-nous appris.

Il faut dire que ces opérations menées par les forces de l'ordre durant le weekend font suite à une réunion organisée, le vendredi 30 novembre dernier, par le ministre de la Justice, Me Jean Roody Aly, l'état-major de la police et les commissaires du gouvernement des 18 juridictions du pays, au cours de laquelle les autorités s'étaient proposées de mettre les bandits hors d'état de nuire.

Notons qu'au cours des mois d'octobre et novembre, 230 personnes ont été victimes de violences dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. 200 ont été assassinées par balles, selon un bilan partiel de la commission épiscopale justice et paix (JILAP).

GEA/Radio Métropole Haïti