Un policier ouvre le feu sur deux de ses pairs. Cela s'est passé dans la nuit du 1er décembre sur la route de Miragoâne.

Selon certaines informations confirmées par le directeur général de la PNH, l'un des agents touchés est mort sur le coup, l'autre est sorti blessé et a été conduit à l'hôpital.

Notons que ces policiers issus tous les trois de la 23ème promotion et s'étaient rendus à Miragoâne pour une tournée d'agrément. Deux d'entre eux sont affectés au sous-commissariat d'Anse-à-veau devaient y prendre poste à 3 heures AM.

En milieu de chemin, l'un des policiers a tué un de ses confrères et l'autre a été sauvé de justesse.

Cette information a été confirmée par le directeur général de la Police Nationale d'Haïti, Michel-Ange Gédéon qui dit avoir intimé l'ordre à l'inspection générale afin de prendre des mesures à l'encontre du policier ayant commis ce forfait.

Plymouth Robert, c'est le nom d'un commissaire de police qui a été assassiné durant le weekend écoulé, dans la commune de Tabarre.

Ce policier a reçu un coup de hache au niveau du crâne au moment où il s'apprêtait à monter dans son véhicule. Une information communiquée par l'inspecteur général de la PNH, Ralph Stanley Jean Brice.

Le commissaire est décédé à l'hôpital où il recevait des soins.

Pour l'heure, aucune arrestation n'a été effectuée par la police, selon l'IGPNH qui a toutefois annoncé l'ouverture d'une enquête pour déterminer les causes de cet assassinat.

Notons que l'assassinat de ce commissaire de police parte à quatre le nombre d'agents tués en moins d'un mois.

GEA/Radio Métropole Haïti