Le Ministre de la Culture et de la Communication, M. Jean Michel Lapin, a effectué, du 26 au 30 novembre, une mission à Washington en vue de renforcer les liens de coopération entre le Ministère de la Culture et de la Communication (MCC) et les partenaires internationaux, en matière de conservation de biens culturels.

Accompagné, notamment de membres de son Cabinet et de représentants du Centre de Conservation des biens Culturels (CCC) d'Haïti, entre autres, le Ministre s'est entretenu avec des autorités représentant différentes subdivisions de la Smithsonian Institution (SI), notamment le Smithsonian Cultural Rescue Initiative, le National Museum of African Art (NMAfA) et le National Collections Program.

D'abord, avec Madame Corine Wegener du _Smithsonian Cultural Rescue Initiative_, les discussions ont été portées, d'une part, sur la nécessité de renforcer la capacité des acteurs culturels par la tenue d'ateliers de formation et d'autre part, sur les déficiences dans le domaine, comme l'inexistence d'un laboratoire de conservation et de recherche ou encore la formation en conservation préventive face aux catastrophes naturelles diverses.

Ensuite, la délégation a tenu une réunion de travail avec le Directeur du _Musée National de l'Art Africain (NMAfA)_, Gus Casely-Hayford et Karen Milbourne, Curateur au NMAfA. M. Casely-Hayford s'est montré très intéressé à l'histoire du pays et sa relation avec le Bénin. Il souhaite que la coopération avec Smithsonian repose sur un projet plus ambitieux. Ce qui porte la délégation haïtienne à réfléchir, actuellement, sur le concept d'un « Musée de la Révolution Haïtienne », avec trois composantes : l'histoire de la lutte pour l'indépendance du pays, le vodou et les arts.

En outre, au terme d'une séance de travail enrichissante avec le _National Collections Program_, représenté par Messieurs Bill Tompkins and Walter Ennaco, les délégués haïtiens ont convenu de la nécessité d'engager une enquête afin d'évaluer l'état de conservation des biens culturels dans le pays. En définitive, au _Smithsonian Center for Folklife and Cultural Heritage_, les membres de la délégation se sont entretenus avec Madame Diana B. N'Diaye, curatrice séniore et spécialiste en patrimoine culturel. Les jeux traditionnels haïtiens, africains et même ceux des indigènes de l'Amérique du Sud étaient au cœur des débats. Le staff du Folklifea présenté, au cours de cet entretien, le projet de production d'un album sur la musique haïtienne et la réalisation, en 2019, d'un festival de musique traditionnelle-vodou où le Brésil et le Bénin seront à l'honneur. Le Ministre Lapin en a profité pour proposer la participation d'artistes haïtiens et a également insisté sur le fait que la culture haïtienne soit aussi à l'honneur dans ce festival.

Par ailleurs, le titulaire du MCC, M. Jean Michel Lapin, a eu un entretien avec le Sous-secrétaire Adjoint Kenneth Merten. Les échanges se sont déroulés autour du renforcement du partenariat existant entre Haïti et les Etats-Unis. Ils ont également discuté des possibilités de formation et d'éventuelles collaborations.

Il faut également souligner qu'en marge de cette mission, le Ministre a engagé avec l'Ambassadeur d'Haïti à Washington, M. Paul Altidor, des discussions autour des stratégies de renforcement des liens culturels entre Haïti et les Etats-Unis, par le truchement de programmes d'échanges en matière de Culture, dans l'optique du développement de ce qu'il appelle une « diplomatie culturelle » active.

Au terme de cette mission, le Ministre a été reçu par le journaliste Ronald César de la Voix de l'Amérique où il a repris les principaux objectifs de cette visite officielle à Washington.

EJ/Radio Métropole Haïti