La Banque interaméricaine de développement (IDB) a approuvé une subvention de 125 millions dollars américains dans le cadre du nouveau projet d'eau, d'assainissement et d'hygiène dans les zones urbaines, périphériques et rurales du grand nord d'Haïti.

Le projet a pour objectif principal d'améliorer les conditions de vie des ménages dans la région du grand nord d'Haïti. Ceci sera fait par le renforcement de la réglementation sectorielle et la gestion technique et commerciale des Centres techniques d'exploitation (CTE), un meilleur accès aux services d'eau potable, d'assainissement et d'hygiène pour les ménages vivant à l'intérieur des villes et un meilleur accès à l'eau potable, à l'assainissement et aux pratiques d'hygiènes de base pour les ménages des zones rurales, précise un communiqué de la BID.

Selon les responsables de la BID le projet sera exécuté par la Direction nationale de l'eau potable et de l'assainissement (DINEPA) à travers l'Office régional d'eau et d'assainissement du département du nord (OREPA-nord).

Environs 205 000 ménages situés dans les villes de Gonaïves, Cap-Haitien et d´autres villes du grand nord bénéficieront d'un branchement d'eau potable sécurisé, des services d'hygiène et d'assainissement de qualité. En outre plus de 45 000 ménages situés dans les zones rurales qui bénéficieront également d'eau potable, d'assainissement et services d'hygiène de base.

LLM / radio Métropole Haïti