Le coodinateur du Bureau d'Haiti au Département d'État, Kenneth Merten, a effectué la semaine écoulée une mission en Haïti afin de d'évaluer la situation dans un contexte de crise.

Les présidents des deux branches du Parlement haitien ont soutenu que la séance de travail avec l'émissaire américain a essentiellement porté sur la crise politique.

M. Lambert Joseph, président du Sénat, souligne que des thèmes importants dont le respect du mandat des élus, le renforcement des institutions et les élections ont été débattus lors de cette rencontre. Les préparatifs pour les élections de 2019 constituent l'une des priorités du gouvernement américain.

L'ambassadrice des États Unis dans le dernier communiqué suite aux violentes manimanifestations de novembre 2018 avait insisté sur la nécessité de préparer des élections dans un climat pacifique.

La stabilité sociopolitique et la lutte contre la prolifération des armes dans les quartiers populeux ont été également débattus.

Pour le président de la chambre des députés, Gary Bodeau, les diplomates étrangers ont exprimé des inquietudes pour les investissements étrangers dans le pays.

Le député de Delmas est très préoccupé par la détérioration accélérée des conditions de vies des couches vulnérables de la population.

LLM / radio Métropole Haïti