Le ministre des Affaires étrangères et des Cultes, Bocchit Edmond, a signé le mercredi 19 décembre 2018 accord de prêt de 150 millions de dollars américains avec son homologue taïwanais, en vue de la modernisation du réseau électrique.

Les autorités haitiennes veulent produire et commercialiser 800 mégawatts d'électricité.

Le ministre Bocchit Edmond a fait valoir que les deux nations ont des intérêts politiques à partager et croit que le renforcement de la coopération bilatérale dans les domaines de l'énergie et de la formation créerait une situation gagnant-gagnant pour les deux États.

Le chancelier haitien a présidé une importante délégation composée d´un conseiller spécial du chef de l'état, Charles Jean-Jacques ; du gouverneur de la Banque de la République d'Haïti, Jean Baden Dubois; du directeur général de l'Electricité d'Haïti, Hervé Pierre-Louis et de son directeur de cabinet, Jude Piquant.

Le projet visant à garantir l'accès à l'électricité 24 heures par jour sur l'ensemble du tterritoire est l'une des priorités du président Jovenel Moïse.

Le projet sera executé par une entreprise de construction taïwanaise et les travaux pourraient durer 2 ans. Parmi les principales activités du projet figurent la construction et la rénovation de sous-stations ainsi que de pylônes de transmission, incluant la formation en maintenance du personnel.

En début d'année le président Moïse avait promis que son programme d'électricité 24 heures par jour sera concrétisé dans deux ans.

LLM / radio Métropole Haïti