Le directeur du BMPAD, Paul Ignace Saint Fleur, annonce la distribution à partir de ce mardi 8 janvier2019 de la dernière livraison de produits pétroliers. Le Bureau de Monétisation de l'Aide Publique au Développement (BMPAD) s'évertue à distribuer le carburant aux compagnies pétrolières selon leur besoin.

Interrogé sur la rareté de l'essence sur le marché, M. Saint Fleur a dénoncé le comportement de certains individus qui ont stocké massivement le carburant afin de bénéficier du marché noir. Il souligne que cette stratégie est vouée à l'échec puisque la dernière livraison du diesel a déjà été distribuée aux compagnies pétrolières.

Il a laissé entendre que le retard dans la dernière livraison est le resultat du paiement tardif des distributeurs de produits pétroliers. Certaines créances remontent à deux mois, explique M. Saint Fleur faisant valoir que les récents versements de plusieurs compagnies ont permis de mobiliser les ressources financières nécessaires à l'achat de carburant.

Les compagnies doivent payer leurs dettes en dollars américains, insiste le directeur du BMPAD, organisme détenant le monopole pour l'achat de produits pétroliers. Cet organisme fait l'acquisition de l'essence pour le compte des compagnies pétrolières. Des retards de paiement seraient à l'origine de l'impossibilité d'obtenir de nouveaux crédits.

Les autorités haitiennes ont trouvé un stratagème pour empêcher des pénuries récurrentes avec la présence permanente d'un tanker dans la rade de Port-au-Prince. Ce dispositif permet d'obtenir rapidement le carburant après le transfert des fonds au trader.

Les autorités envisagent la construction d'un autre terminal afin d'augmenter la capacité de stockage ce qui permettra de résoudre définitivement le problème. La capacité de stockage actuelle est d'environ 21 jours.

LLM / radio Métropole Haïti