La Présidence Haitienne informe que ce 12 janvier 2019 a été décrété journée de commémoration et de réflexions dédiée à la mémoire des victimes de la catastrophe provoquée par le séisme ayant dévasté le pays le 12 janvier 2010.

Dans ce communiqué publié le 11 janvier, le secrétariat de la Présidence indique qu'au cours de cette journée le drapeau national sera mis en berne, les discothèques et les autres établissements assimilés resteront fermés et les médias sont invités à programmer des emissions et de la musique de circonstance.

9 ans après la catastrophe qui avait coûté la vie à plus de 200 000 personnes plusieurs milliers de familles résident dans des shelters offerts en don par des ONG.

Les déplacés du séisme ne sont plus regroupés dans des sites mais ont été renvoyés dans leurs quartiers. D'autres ont été regroupés dans de nouveaux villages dont celui de Canaan.

Au centre ville de Port-au-Prince, qui a recensé le plus grand nombre de victimes, les stigmates sont encore visibles . Il s'agit des immeubles fissurés toujours debout et qui sont squatérisés.

LLM / radio Métropole Haïti