Le Premier Ministre haitien, Jean Henry Céant, se dit soucieux de faire avancer le dossier Pétrocaribe. Il en veut pour preuve ses contacts avec les responsables de la Cour Superieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) d'une part et du Conseil Superieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) d'autre part.

M. Céant a promis le lundi 14 janvier 2019 aux législateurs d'accompagner les deux iinstitutions dans ce dossier qu'il qualifie de fameux.

Tandis que les enquêtes des tribunaux administratif et judiciaire avance le chef du gouvernement a assuré de la poursuite des investigations des fonctionnaires. Il s'agira pour le gouvernement de préparer dans les meilleures conditions la plainte qui sera déposée auprès des instances judiciaires contre les anciens officiels accusés d'avoir dillapidé les fonds Pétrocaribe.

Des équipes de professionnels avisés ont entrepris de revoir les dossiers des projets, de s'entretenir avec les responsables des firmes impliquées dans ces projets et d'effectuer des visites sur les sites.

Le Premier Ministre veut obtenir des rapports sur la vérité du financement et de l'exécution des projets. L'argent emprunté au nom du peuple haitien doit être utilisé dans l'intérêt de la population, a martelé M. Céant insistant sur la nécessité pour que la transparence et la reddition de comptes soient inscrits en principe absolu.

Il a promis de renégocier certains projets afin qu'ils soient bouclés. Entre autres M. Céant envisage l'achèvement des travaux de l'hópital Simbi de Carrefour et du complexe du warf de Jérémie.

Des travaux en urgence doivent être réalisés à l'hôpital Simbi achevé à 98% pour qu'il soit mis au service de la population de Martissant et Carrefour, a insisté M. Céant.

Par ailleurs le Premier Ministre indique que d'autres contrats avec des firmes seront résiliés.

LLM / radio Métropole Haïti