28 migrants haïtiens ont péri, le samedi 2 février 2019 suite au naufragé de leur embarcation au large des îles Abaco aux Bahamas. Les forces royales de défense des Bahamas et les garde-côtes américains ont retrouvé 17 survivants suite aux recherches.

Le journal américain Miami Herald a rapporté les déclaration d'un officier bahaméen faisant état de la poursuite des recherches au cour de la journée du lundi 4 février 2019.

Dans un communiqué les forces de défense ont indiqué que 300 migrants haitiens ont été arrêtés depuis le début de l'année.

Selon le New York Times l'embarcation ressemble à un bateau impliqué dans les voyages clandestins. La destination des boat people n'était pas clairement déterminée.

Toutefois l'Ambassade américaine en Haïti a alerté les familles et les communautés sur les dangers liés à ces voyages illégaux.

En 2013 un groupe de 30 migrants haïtiens avaient été tués lors du naufrage de leur embarcation surchargée.

LLM / radio Métropole Haïti