Le Premier Ministre haitien, Jean Henry Céant, a fait état hier de nouvelles dispositions dans le cadre d'une politique d'austérité. Le gouvernement veut prêcher par l'exemple dans un contexte de difficultés économiques.

Les dispositions s'inscrivent dans le cadre de l'application de l'arrêté du 7 avril 2017 sur le train de vie de l'Etat. Elles doivent contribuer à assainir les finances publiques.

Liste des 11 mesures adoptées en conseil des ministres.

1.) Interdiction d'achat de nouveaux véhicules par l'Etat jusqu'au 30 sept 2019
2.) Interdiction de tous les contrats de location de véhicules pour le compte des agents publics sans autorisation du Premier ministre
3.) Interdiction formelle aux ministres, secrétaires d'Etat et aux directeurs généraux de voyager sans l'autorisation expresse du Premier ministre ou du ministre de tutelle. Le cas échéant, aucune délégation ne sera composée de plus de cinq membres
4.) Reconsidération du niveau et des modalités de versement de per diem pour les voyages à l'étranger
5.) Compression des achats de biens et de services pour le compte de l'Etat
6.) Interdiction de circulation pour les véhicules immatriculés « Service de l'Etat » les week-end et jours fériés ; les jours de travail au-delà de 7 heures PM conformément à l'arrêté sur le train de vie de l'Etat
7.) Réduction et harmonisation des salaires des directeurs généraux des organismes autonomes.
8.) Réduction de 30% du quota du carburant alloués aux agents de l'Etat
9.) Suspension des achats des cartes téléphoniques et recours exclusif aux plans prépayés au bénéfice des agents publics
10.) Interdiction de toute forme de subvention, à moins d'une autorisation formelle du Premier ministre
11.)Obligation des ministres, des secrétaires d'Etat et directeurs généraux de finaliser leur déclaration de leur patrimoine et leur déclaration définitive d'impôts.

LLM / radio Métropole Haïti