La Police haïtienne s'est surpassée lors des opérations de maintien de l'ordre au cours des derniers mois. Dans son dernier rapport le secrétaire général de l'ONU a soutenu qu'au cours de 38 manifestations les forces de l'ordre ont mobilisé des " ressources internes qui dépassaient la capacité opérationnelle normale des unités de la police chargées du maintien de l'ordrîe".

La police nationale a assuré de façon de plus en plus autonome la sécurité dans l'ensemble du pays. La bonne performance dont elle a fait preuve à l'occasion des récentes manifestations témoigne de sa force accrue de maintenir l'ordre dans tout le pays, précise le rapport sur l'action de la Mission d'Appui des Nations Unies à la Justice Haitienne (Minujusth).

Entre décembre 2018 et fevrier 2019 la Minujusth a recensé 205 manifestations dont 38 ont nécessité la mobilisation de ressources importantes des forces de l'ordre.

Par ailleurs en raison du regain d'activité des bandes criminelles au troisième trimestre de 2018, la police nationale a élaboré une stratégie d'interventions ciblées dans les quartiers de Port-au-Prince du Village de Dieu, de La Saline et, plus récemment, de Savanne Pistache. De ce fait, sur 12 opérations majeures, 4 ont été menées par la police nationale avec l'appui limité de la Mission.

LLM / radio Métropole Haïti