Le Chef de l'Etat haïtien, Jovenel Moïse, a effectué une visite, le samedi 9 Mars 2019, dans la Commune de Cornillon Grand-Bois, située dans l'arrondissement de Croix-des-Bouquets, à environ 52 kilomètres de la capitale.

Le président a pu faire une évaluation de la situation suite à une forte détérioration des conditions de vies dans cette commune enclavée.

Les autorités et les citoyens avaient , au cours des derniers jours, lancé de pressants appels au gouvernement notamment en raison de la sécheresse.

M. Moïse était accompagné de plusieurs ministres et des parlementaires dans le cadre de ses rencontres avec les citoyens notamment les planteurs.

Selon le président Moïse ce déplacement a permis d'étudier des pistes de solutions à court terme pouvant conduire au développement de la commune. Il s'est entretenu notamment avec le curé de la paroisse de Saint-Antoine de Padoux, le père Arthur Clergé ainsi que des responsables du commissariat de police, de l'école nationale et du centre de santé, sur les meilleures décisions à adopter en vue de répondre aux problèmes la zone.

Le président a encouragé les planteurs à se regrouper au sein d'une coopérative en vue d'oeuvrer dans la communauté. En distribuant des outils et semences aux agriculteurs le chef de l'État a sollicité l'aide de la population afin d'accompagner les opérateurs et de protéger les équipements utilisés dans la construction des infrastructures routières.

Le ministre des travaux publics, Fritz Caillot, a fait état des projets en cours en vue d'améliorer l'accès à l'eau potable. Il rapelle le forage des puits artésiens dans certaines zones disposant de nappes phréatiques. En outre la DINEPA doit construire un réservoir en béton armé dans la zone.

En ce qui a trait aux infrastructures routières le ministre Caillot a indiqué que 13 kilomètres, représentant 1/4 du tronçon de route reliant la commune à la capitale sont réalisés.

LLM / radio Métropole Haïti