Le Premier Ministre haitien, Jean Henry Céant, appelle à la patience en ce qui a trait aux effets des 9 mesures d'urgences annoncées en février 2019 après les 10 jours de violentes manifestations.

M. Céant soutient que la baisse des prix du riz est déjà effective cependant il explique que les stocks non subventionnés doivent être épuisés par les commerçants. Il donne la garantie que la petite marmite de riz se vendra effectivement à 35 gourdes.

Actuellement la petite marmite de riz est à 50 gourdes, le Premier Ministre fait remarquer qu'on ne peut répercuter les prix des aliments sur les contribuables du jour au lendemain.

Le chef du gouvernement indique également que la nomination des nouveaux directeurs de l'Unité Centrale de Renseignements Financiers (Ucref) et de l'Unité de Lutte contre la Corruption (ULCC) sera bientôt effective.

Il révèle que des vettings sont réalisés avant la publication de l'arrêté de nomination. Des listes de personnalités ont été analysées par le chef de l'état et le Premier Ministre au cours des dernières semaines.

La nomination de nouveaux nouveaux directeurs au sein de ces institutions, en charge de la lutte contre la corruption, doit rassurer les acteurs politiques et sociaux. Les leaders de la société civile jugent que des personnalités réputées indépendantes doivent être aux commandes de ces institutions dans la perspective du procès Pétrocaribe .

LLM / radio Métropole Haïti