Des mesures conservatoires ont été prises contre le commissaire du gouvernement A.I de la Croix des Bouquet, Williams Aristil après qu'il ait agressé un médecin de l'Hôpital La Paix, dans la nuit de samedi à dimanche.

L'annonce a été faite par le directeur général du ministère de la Santé. Le docteur Lauré Adrien condamne cet acte et indique qu'un soutien psychologique sera prodigué à la victime.

Il déplore également une montée de la violence au niveau des centres de santé de la zone métropolitaine.

Parallèlement, le directeur général de l'officie de protection du citoyen, Amos Auguste exprime sa préoccupation suite à l'agression d'un médecin de l'hôpital la paix par le commissaire du gouvernement A.I de la Croix des Bouquets dans la nuit de samedi à dimanche.

Il annonce que l'OPC a ouvert une enquête Amos Auguste engage la victime à porter plainte et affirme que l'office est prêt à aller très loin dans le traitement de cette affaire.

EJ/Radio Métropole Haïti