Les forces de police ont une nouvelle fois échoué dans leur tentative visant à capturer le chef de gang du village de Dieu, Arnel Joseph. Une opération lancée, avant l'aube et conclue dans l'après-midi de ce jeudi 4 Avril 2019, n'a pas permis d'appréhender ce chef de gang qui a abandonné son repaire pour se retrancher dans son village natal à Poste Pierrot, 4 ème section rurale de Dessalines dans le département de l'Artibonite.

Les autorités policières haïtiennes n'ont pas fourni un bilan de l'opération mais des médias locaux font état d'un mort et d'un blessé parmi les forces de l'ordre.

D'autres sources font état d'un mort parmi les résidents de la zone. Aucune information n'est disponible sur les pertes dans les rangs du gang.

A la fin de la journée Arnel Joseph et les membres de son gang ont circulé à pied dans les rues de Dessalines.

Retranché dans son village natal, le chef de gang avait, il y a trois semaines, tenté de ridiculiser les forces de l'ordre arguant que la PNH avait réalisé une opération au village de Dieu alors que les autorités policières savaent qu'il avait déjà fui la zone. L'opération de ce 4 Avril 2019, qui semble être un échec, avait été réalisée par des agents de plusieurs unités de la Police nationale d'Haïti (PNH), appuyés par des policiers de la Mission des Nations unies.

LLM / radio Métropole Haïti