A l'occasion des fêtes de Paques, le chef de l'état haitien, Jovenel Moïse et le Premier Ministre a.i, Jean Michel Lapin, ont appelé à la concorde entre les haitiens.

«La période pascale est toujours une invitation au sacrifice et au pardon, puisse ce moment nous inspirer l'esprit de tolérance et le désir de vivre ensemble», indique le président Moïse qui tend une preche à l'opposition radicale.

Il est peu probable que les leaders influents de l'opposition radicale saisissent la main tendue du chef de l'état. Ils devraient effectuer le 30 Avril 2019 une visite à Washington, afin de rencontrer des officiels notamment des législateurs américains.

Ces dirigeants politiques ont rejeté toutes les invitations au dialogue du chef de l'état.

Le Premier Ministre a.i. Jean Michel Lapin, en écho au chef de l'état, plaide pour le rassemblement des fils de la nation. «Cette période de Pâques rappelle le sacrifice ultime du fils de Dieu pour nous sauver. Que ce moment nous aide à nous rapprocher en tant que nation et à vivre ensemble, dans l'unité et le pardon», indique le chef du gouvernement démissionnaire..

Lapin, un fonctionnaire de carrière sans ancrage politique, devra à l'ombre du chef de l'état former un gouvernement d'ouverture en vue de calmer l'opposition.-

Les deux branches du Parlement devront, à partir de ce lundi 22 Avril 2019, lancer l'analyse des dossiers du Premier Ministre en vue de la séance de ratification de la déclaration de politique générale.

LLM / radio Métropole Haïti