Le chef de l'état haitien, Jovenel Moïse, poursuit les consultations politiques en vue de la formation du gouvernement. Une semaine après le dépot de ses pièces dans les deux chambres du Parlement, le Premier Ministre nommé Jean Michel Lapin n'a pas été invité à présenter son énoncé de politique générale.

Le retard s'explique par l'obligation de trouver un consensus pour la formation du gouvernement.

Le Président Moïse a indiqué le mercredi 24 Avril 2019 sur sa page Facebook qu'il poursuit les consultations en vue d'un accord politique. " J'ai entamé avec les acteurs politiques des discussions portant sur les réformes constitutionnelle, judiciaire et économique, les élections, la précarité, la sécurité et la lutte contre la corruption aux fins de parvenir à un Accord politique répondant aux revendications légitimes de la population et permettant la mise en place d'une équipe gouvernementale crédible".

Les dirigeants des partis politiques n'apportent pas leur appui au Premier Ministre nommé. Les partis politiques Fusion des sociaux démocrates , Organisation du Peuple en Lutte (OPL), VERITE de Génard Joseph, MOCHRENA, KONTRAPEPLA, Ayisyen pou Ayiti, Tèt Ansanm et Veye yo sont disposés à intégrer le gouvernement moyennant un accord politique.

LLM / radio Métropole Haïti