Dans son dernier rapport l'Institut Haitien de Statistiques et d'Informatiques (IHSI) informe que l'Indice Global de l'Indicateur Conjoncturel d'Activité Économique (ICAE), base 100 en 2007-2008, a atteint 149.1 au cours du premier trimestre de l'année fiscale 2018-2019 (octobre - décembre 2018), contre 148.4 au premier trimestre de l'année précédente, soit une modeste croissance en glissement annuel de 0.4 %.

Cette légère augmentation provient surtout de la tendance haussière du secteur tertiaire, puisque les secteurs primaire et secondaire ont plutôt évolué à la baisse.

Les Activités du Secteur Primaire ont accusé en rythme annuel une baisse de 2.0 % au premier trimestre de l'année fiscale 2019. Il s'agit d'un net renversement de tendance comparativement à la même période de l'année antérieure où l'ICAE du secteur primaire affichait une hausse de 4.2%. Cette évolution négative est le résultat d'une diminution des deux sous-branches, à savoir l'agriculture (-2.0 %) et les industries extractives (-3.4 %).

L'Indice du Secteur Secondaire a enregistré, au premier trimestre de l'exercice fiscal 2018-2019 une décroissance de 1.9 % en rythme annuel, comparativement au premier trimestre de l'exercice précédent où il atteignait 3.0 %.

Ce résultat négatif est consécutif au comportement à la baisse de certaines de ses branches. Industries Manufacturières -1.8% en rythme annuel, Construction décroissance de -1.4 %, en rythme annualisé et l'Indice de la branche Production et Distribution d'Electricité et Eau a subi, en rythme annuel, une diminution de -7.5 % au premier trimestre de l'année fiscale 2019.

Ce résultat négatif du secteur résulte du comportement défavorable affiché par ses deux composantes à savoir : Electricité (- 4.2 %) et Eau (-27.2 %).

Contrairement aux deux autres secteurs, l'ICAE du Secteur Tertiaire a augmenté de +2.2 % en glissement annuel au cours des trois premiers mois de l'année fiscale 2019. Cette hausse est toutefois inférieure à celle de +3.4 % enregistrée au cours de la même période de l'année écoulée. Hormis la branche Restaurant et Hôtel, -1.6% cette évolution à la hausse a été soutenue par toutes les autres branches du secteur.

Les contributions des branches à l'évolution de l'ICAE Global au 1er trimestre de l'exercice fiscal 2018- 2019 sont ainsi réparties : a) de manière positive : Transports et Communications (0.76 %), Commerce (0.50 %), Services Financiers (0.09 %), Services Non Marchands (0.24 %) et Autres Services Marchands (0.16 %), b) de manière néga- tive : Agriculture (-0.46 %), Mines et Carrières (-0.02 %), Activités de Fabrication (-0.60 %), Construction (-0.13 %), Electricité et Eau (-0.10 %) et Hôtel et Restaurant (-0.01 %).

LLM / radio Métropole Haïti