Les 4 sénateurs de l'opposition radicale ont fait plier leurs 20 collègues hier lors d'une séance plénière consacrée à la ratification de l'énoncé de politique générale du Premier Ministre nommé, Jean Michel Lapin. Les sénateurs Evaliere Brauplan, Antonio Cheramy, Ricard Pierre et Nenel Cassy sont parvenus à faire avorter la séance spéciale du dimanche 12 mai 2019. En plus de en plus de l'imbroglio des procédures des pannes du système électrique ont poussé le président du Sénat, Carl Murat Cantave, a mettre la séance en continuation pour lundi 13 mai 2019.

Le sénateur Cheramy et ses collègues de l'opposition ont été les vedettes d'une séance parlementaire spéciale. Le sénateur Cheramy avait annoncé une séance historique et son collègue Evaliere Beauplan avalt soutenu qu'ils étaient prêt à toute éventualité. M. Cheramy avait toutefois précisé à des journalistes lors d'une suspension de séance que ses actions seraient pacifiques.

Lors de cette fameuse séance le sénateur Cheramy à débranché le microphone d'un membre du bureau et subtilisé la clochette du président du Sénat.

De justesse une bagarre a pu être évitée entre deux pères conscrits. Les parlementaires de l'opposition et de la majorité ont offert un triste spectacle au Premier Ministre nommé, Jean Michel Lapin accompagné de ses ministres. Tres inconfortables, Ils ont dû malgré eux assister aux querelles internes des sénateurs pris en tenaille par la crise politique.

La séance plénière mise en continuation pourra toutefois être modifiée par une conférence des présidents prévue pour ce lundi 13 mai 2019.

LLM / radio Métropole Haïti