L Les sénateurs de l'opposition radicale ne sont nullement satisfaits par la formation d'un cabinet ministériel composé de 18 ministres.

Lé sénateur Evaliere Beauplan soutient que la composition du cabinet ministériel, avec le maintien en poste de 8 ministres, est une provocation . Il n'écarte pas la possibilité pour que les sénateurs de l'opposition "répondent par une provocation à cette provocation".

Il justifie la démarche des 4 sénateurs par la necessité de faire respecter les prèscrits constitutionnels. En ce qui a trait aux conséquences économiques de ce blocage institutionnel, M. Beauplan rejette la responsabilité sur le chef de l'état. Il assure que les sénateurs de l'opposition entendent poursuivre la lutte pour faire appliquer la constitution toutefois il n'a pas précisé s'ils comptent reprendre les manifestations.

Deux séances plénieres consacrées à la ratification de la déclaration de politique générale du Premier Ministre Jean Michel Lapin ont été annulées en raison des manifestations bruyantes de l'opposition radicale.

Entre temps la commission spéciale d'analyse des dossiers du Premier Ministre et des ministres a entrepris de nouvelles investigations sur les 4 nouveaux membres du gouvernement.

Le vice président de la commission espère que le rapport pourra être finalisé à la fin de cette semaine.

De plus il se dit surpris par la lévée de bouclier contre le ministre de la justice Jean Roudy Aly. Il juge infondée les critiques sur l'intrusion d'éventues mercenaires estimant qu'il revient à la justice de se prononcer sur cette affaire.

LLM / radio Métropole Haïti