La salle des séance du Sénat a été saccagé dans la nuit du 29 au 30 mai 2019 par les 4 sénateurs de l'opposition radicale. Des images ont circulé sur les réseaux sociaux montrant les sénateurs en train de jeter les meubles de la salle des seànce sur la cour.

Cette nouvelle offensive des sénateurs Evaliere Beauplan, Nenel Cassy, Ricard Pierre et Antonio Cheramy constitue une escalade dans le bras de fer entre la majorité et les 4 sénateurs minoritaires.

Le sénateur Kedlaire Augustin ne décolère pas contre la mis à sac du Sénat par les sénateurs de l'opposition. Ils ont dépassé les bornes, a dit le sénateur Augustin membre de la majorité.

Il condamne ce comportement violent estimant que ces législateursg veulent détruire le Grand Corps. 3 d'entre eux sont arrivés au terme de leur mandat , ils veulent la fin du Sénat après leur départ, dit-il.

Le sénateur Augustin s'est dit prêt à participer à la seànce convoquée ce jeudi 30 mai 2019 par le président du Sénat. 4 sénateurs ne peuvent imposer leur loi pour la troisième fois aux 25, dit-il.

LLM / radio Métropole Haïti