Notre collaborateur Luckson Saint-Vil a remporté la 6e édition du Prix Philippe Chaffanjon du reportage multimédia avec Cité Soleil : les dessous d'une paix fragile qui traite de la situation de violence dans l'un des plus grands bidonvilles de Port-au-Prince, la capitale d'Haïti.

Son travail a été réalisé avec la collaboration des photojournalistes Jean-Marc Hervé Abelard et Dieu-Nalio Chéry.

Le reportage multimédia du journaliste de Radio Métropole a été récompensé pour la qualité du sujet et la pertinence de l'angle de traitement.

<> traite d'une trêve observée depuis 2015 entre les bandits armés de ce vaste bidonville, mais la paix demeure fragile.

La cérémonie de remise du Prix Philippe Chaffanjon s'est déroulée ce jeudi à la Maison de la radio à Paris. Cette distinction récompense chaque année deux réalisations dont une publiée sur un site de presse français et l'autre sur un site de presse haïtien.

Dans son discours de circonstance le gagnant du Prix Philippe Chaffanjon a indiqué que « ce reportage représente pour lui la preuve qu'en tant que journaliste, qu'il peut contribuer à faire bouger les choses ».

« Etre lauréat du Prix Philippe Chaffanjon, m'encourage davantage à continuer à travailler, afin de produire des travaux de qualité. Recevoir ce prix, c'est également, motiver les journalistes haïtiens, particulièrement les jeunes. », a déclaré Monsieur Saint-Vil.

Il a dédié ce prix à sa famille, a toute la corporation journalistique en Haïti, à la salle des nouvelles de Radio-Télé Métropole où il travaille actuellement, à tous ceux et toutes celles qui ont, de près ou de loin, contribué dans la réalisation de ce travail.

Luckson Saint-vil, lauréat du Prix Phillipe Chaffanjon 2019 Rappelons que l'édition 2018 a été remportée par Davidson Saint-Fort, Sheilla Louis Joseph et Peterson Chéry pour le reportage « Cri des oubliés de l'enfer carcéral ».

EJ/Radio Métropole Haïti