Le secrétaire général du conseil des ministres, Raynald Lubérice,croit que Jean Michel Lapin devrait se retirer, afin de permettre au Président Moise de nommer un nouveau premier ministre susceptible de faire passer sa politique générale au parlement.

« Jovenel Moise ne peut s'entêter à faire passer un premier ministre incapable de se présenter au parlement, Jean Michel Lapin devrait se retirer de lui-même », indique Raynald Lubérice , alors qu'il intervenait au journal du matin de Radio Métropole.

Pour lui le prochain gouvernement devrait être crédible et comprendre des personnalités issues des forces vives de la nation.

Par ailleurs, M. Lubérice est intervenu sur la controverse entourant la publication du rapport de la Cour des comptes sur la gestion des fonds de Petrocaribe.

Il soutient que le président Jovenel Moïse a le droit de se défendre face a tout aux critiques acerbes dont il fait l'objet actuellement.

«Il est impossible d'affirmer que le chef de l'Etat soit coupable sur la base du seul rapport de la cour des comptes, il faudrait également un audit technique et financier est obligatoire», déclare le secrétaire général du conseil des ministres, Raynald Lubérice.

« Le président Jovenel Moïse n'est impliqué ni de prés ni de loin dans le dossier Petrocaribe », précise Raynald Lubérice. Par ailleurs s'il se dit favorable à un procès qui ferait éclater la vérité, il dénonce du même souffle une machination politique de la part de deux secteurs. EJ/Radio Métropole Haïti