Le président de la République Jovenel Moïse doit prendre conscience qu'il est parvenu à un point de non-retour et en tirer les conséquences, selon l'ancien délégué départemental Gonzague Edner Day.

Intervenant pendant le journal du matin il a estimé que le chef de l'état n'a plus le contrôle de la situation et qu'en conséquence Jovenel Moïse doit se retirer.

L'ancien délégué départemental de l'Ouest, Gonzague Edner Day dénonce l'hypocrisie de l'opposition qui ne propose rien de constructif. Se réclamant du secteur Duvalieriste, il déplore l'improvisation qui a dominé dans le pays depuis 1986 et la confusion généralisée entretenue par ce secteur.

Selon lui La population est fatiguée des luttes politiques insiste Gonzague Day.

EJ/Radio Métropole Haïti