Il y a beaucoup de spéculations sur les caractéristiques de cette sélection haïtienne qui est sur un nuage depuis le début de la 15 eme édition de la Gold Cup. Trois victoires en autant de rencontre du jamais vu pour les grenadiers en compétition officielle.

Haiti s'est offert les costaricains 2-1 hier soir au red bull Arena de New York, le stade de l'équipe de Derrick Etienne.

Le banc de la sélection haïtienne est très fort. Hier les 4 défenseurs étaient des remplaçants comparés aux matches amicaux et aux deux premières rencontres. Christian Alex, Jemps Geffrard, Andrew Jean Baptiste et Jimmy Ben Alexis ont été crédité d'une bonne rencontre. Pour sa première sélection, Ben Alexis a signé son premier but avec les grenadiers.

Le secteur offensif est également bien pourvu avec des attaquants mobiles et dotés d'une grande envergure pour le jeu aérien. Derrick Etienne, Frantzy Pierrot et Hervé Bazile ont fait forte impression.

Au milieu du terrain le sélectionneur, Marc Collat, privilégie la solidité à l'image de Brian Alceus et Steven Saba.

Les grenadiers ont fait montre de courage et de determination dans l'adversité. Face aux Bermudes et au Costa Rica les haïtiens étaient menés au score 1-0 a la mi-temps.

Si l'écrasante majorité des grenadiers sont des expatriés les joueurs pensionnaires de clubs haïtiens, dont Jimmy Ben Alexis (ASC) et Steven Saba (Violette) ont également brillé lors du premier tour de la Gold Cup.

Les grenadiers montrent une rage de vaincre qui se traduit par un engament sans faille. En première ligne des grenadiers à l'assaut. Dukens Nazon, meilleur butteur en activité de la sélection nationale.

LLM / radio Métropole Haïti