Le sélectionneur Marc Colat est satisfait de la performance des grenadiers. Les haïtiens ont réalisé pour la première fois de leur histoire un sans faute dans une compétition officielle. Haiti s'est imposé face aux Bermudes, au Nicaragua et au Costa Rica inscrivant 6 buts et n'en encaissant que 2.

L'entraîneur Marc Collat, qui connait bien les joueurs haïtiens, salue l'engagement des supporters. On a eu l'appui du public, s'est réjoui M. Collat considérant cette contribution comme importante. On a rarement joué à l'extérieur devant autant d'haïtiens, argue le technicien assurant que les joueurs en deuxième mi-temps avaient senti cette force derrière eux.

Les fans haïtiens ont chanté et dansé pour célébrer la victoire dans et en dehors du stade Red Bull Arena de New York.

Dans les villes de la région métropolitaine de Port-au-Prince des cris de joie ont éclaté dans la nuit à chaque but de la sélection nationale. Les cris de joie des haïtiens sont rares en cette période de crise sociopolitique et de marasme économique.

Les grenadiers semblent avoir placé la barre très haut pour cette édition de la Gold Cup. Ils veulent cette fois ci franchir les ¼ de finale. Certains joueurs ont clairement indiqué lors de la conférence d'après match que l'objectif est le trophée de la Gold Cup.

Apres avoir surpris les costaricains les grenadiers auront fort à faire face au Canada en ¼ de finale le samedi 29 juin 2019.

Marc Collat dispose d'un bon effectif et peut compter sur des joueurs d'une envergure internationale à l'image d'Hervé Bazile, qui a récemment intégré le groupe. Les joueurs évoluant dans le championnat national ont fait une forte impression à l'image de Steven Saba du Violette.

LLM / radio Métropole Haïti