La défaite des grenadiers hier à Phoenix dans l'Arizona (Etats Unis) dans le cadre des ½ finale de la Gold Cup a provoqué de vives émotions et des ressentiments chez les fans haïtiens. Les commentaires faisant état d'un hold up de l'arbitre quatari en faveur des aztèques étaient nombreux sur les réseaux sociaux et dans les rues de la Port-au-Prince.

L'entraîneur Marc Collat, diplomatiquement a jugé qu'on avait préféré que le Mexique dispute la finale de la Gold Cup, principale compétition de la Concacaf.

Les journalistes haïtiens ont dénoncé un penalty imaginaire.

Deux de piliers de la sélection Dukens Nazon et Donald Guerrier, peu convaincants, ont été remplacés en seconde mi-temps. M. Collat a révélé qu'en fait Nazon était diminué par une déchirure. Il trainait cette blessure depuis deux matches.

Les mexicains étaient plus forts que les grenadiers sur l'ensemble de la rencontre. Les grenadiers ont résisté durant le temps réglementaire.

Les haïtiens ont disputé une rencontre héroïque et historique face au Mexique qui constitue leur bête noire. Les fans misaient sur une bonne performance de la défense combinée à une action d'éclat de leur attaquant.

Les fans dans la région métropolitaine ont vibré au rythme des grenadiers. Les rares occasions de but haïtien ont provoqué des forts murmures au milieu de la nuit. Apres une averse sur la capitale les résidents de la capitale ont reçu la défaite comme une douche froide au milieu.

LLM / radio Métropole Haïti