Le Premier Ministre nommé, Fritz William Michel, a multiplié la semaine écoulée les séances de travail avec les leaders des blocs politiques au Parlement et les représentants de divers secteurs de la société civile. Il doit rallier à sa cause une majorité d'élus dans les deux branches du Parlement.

Les négociations avec les leaders du Parlement visent à s'assurer d'un vote favorable pour la déclaration de politique générale.

Entre temps les parlementaires ont recours à la langue de bois dans les médias en ce qui concerne la politique générale. Cependant le député de Pestel, Ronald Etienne, a indiqué que M. Michel peut obtenir l'appui de 70% des députés.

Au Parlement le processus de ratification s'étire ordinairement sur deux mois. Il s'agit officiellement d'enquêter sur les dossiers du Premier Ministre et des ministres.

Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, ne cesse de tirer la sonnette d'alarme pour pousser les législateurs à traiter les dossiers avec diligence et célérité. M. Moïse a une fois de plus exhorté les parlementaires à confirmer la formation du gouvernement. " M. Michel est un brillant fonctionnaire qui a consacré toute sa carrière au service du peuple haïtien. J'ai fait ce choix de concert avec les présidents des deux branches du Parlement pour mettre un terme à la paralysie politique qui nuit aux citoyens de notre pays. Il est temps que le Parlement approuve le Gouvernement pour qu'ensemble, nous puissions répondre aux besoins urgents de notre société, en matière de sécurité alimentaire, de création d'emplois, d'infrastructures,.."

C'est un nouveau cabinet ministériel au sens propre du terme. Aucun ministre n'a été reconduit dans ses fonctions. Le président Moïse estime qu'il répond aux revendications de plusieurs parlementaires dont ceux de l'opposition. " L'approbation de la Politique Générale du Premier Ministre par le Parlement permettra de débloquer le budget, ainsi que les millions de dollars de financement international qui viendront en soutien au peuple haïtien", a fait valoir M. Moïse.

LLM / radio Métropole Haïti