Le sénateur Kedlaire Augustin exhorte son collègue, Garcia Delva, à se mettre à la disposition de la justice afin de faire la lumière sur les accusations de complicité avec le chef de gang Arnel Joseph. Il soutient que cette démarche serait bénéfique pour le sénateur Delva s'il veut être blanchi des soupçons de complicité de kidnapping.

M. Augustin admet que le Sénat est déjà éclaboussé dans cette affaire.

Réagissant à une requête pour que le sénateur Delva cesse de participer aux séances, le sénateur Augustin a fait valoir qu'il faudra une décision de l'assemblée des sénateurs. A son avis il faudra une requête du ministre de la justice en ce qui a trait à la levée de l'immunité du sénateur. Il reviendra à l'assemblée des sénateurs de décider sur ce dossier.

Depuis plusieurs semaines le président du Sénat peine à réaliser des séances plénières. Le sénateur Augustin déplore cette situation et presse ses pairs à plancher dans le meilleur délai sur les dossiers urgents de la nation.

LLM / radio Métropole Haïti