Le deuxième tour de la ligue des nations de la Concacaf sera le prochain rendez vous de la sélection nationale de football. Les grenadiers savent qu'ils doivent réussir une bonne performance pour engranger le plus de points possibles au classement de la FiFa.

Le président de la Fédération Haïtienne de Football (FHF), Yves Jean Bart, ne décolère pas contre la décision de la Concacaf d'autoriser uniquement les 6 premiers de la région à disputer les éliminatoires de la coupe du monde 2020. M. Jean Bart hausse le ton et s'insurge contre une décision qui exclue 29 nations des éliminatoires de la Coupe du Monde.

Il promet de faire entendre sa voix et de mobiliser les contestations contre cette décision.

Entre temps les travaux de rénovation du stade Silvio Cator devraient être lancés cette semaine. Le ministre des sports, Edwin Charles, a indiqué que d'importants travaux seront réalisés dans la toiture et les sanitaires notamment sur une période de 30 jours.

Une nouvelle pelouse sera également installée après les travaux de la firme Macaya.

Les haïtiens, qui avaient terminé à la première place lors du premier tour de la ligue des nations, affronteront à partir de septembre 2019 en matches aller et retour Costa Rica et Curaçao. Les grenadiers doivent franchir les écueils des curaçaolais et Costaricains s'ils veulent conserver leurs chances de décrocher l'une des 6 meilleures places de la Concacaf.

LLM / radio Métropole Haïti