Les déclarations des responsables du ministère de l'éducation nationale et de la Maison d'édition Deshamps / Frisch sont contradictoires en ce qui a trait à la subvention des manuels scolaires pour la rentrée des classes 2019-2020.

Le ministère de l'éducation annonce la disponibilité des manuels scolaires avant la rentrée des classes tandis que le directeur général de la maison Deshamps, M. Peter Frisch, nie que des livres subventionnés soient disponibles dans son entreprise.

Il révèle qu'aucune entente n'a été trouvée tout au moins avec sa maison d'édition en ce qui a trait aux subventions. Les propositions soumises au ministère de l'éducation en mars 2019 n'ont jamais été validées, explique M. Frisch.

En l'absence de contrat les éditeurs ne peuvent subventionner les ouvrages. De plus il fait remarquer qu'il sera très difficile de mettre en branle le processus pour que les ouvrages soient disponibles avant le 9 septembre 2019.

La subvention des manuels scolaires aurait été débattue lors du conseil des ministres réalisé le lundi 26 août 2019. Un conseiller du chef de l'état avait laissé entendre que le Trésor Public ne dispose pas de ressources financières pour consentir un effort important.

Le gouvernement avait fait état de dispositions pour accompagner les parents à l'occasion de la rentrée des classes.

Au cours de cette semaine de nombreux parents ont afflué dans les annexes de la Maison Deschamps en quête de subvention sur les manuels scolaires.

Au cours des années antérieures des retards avaient été enregistrés dans la signature des contrats avec les éditeurs.

L'absence d'un gouvernement légitime depuis avril 2019 semble avoir bloqué le processus de subvention des manuels scolaires. Outre les manuels l'état intervient habituellement sur d'autres aspects dont la confection d'uniformes et la fourniture de kits scolaires.

LLM / radio Métropole Haïti