Le sénateur Ronald Larêche a levé, ce jeudi 29 août 2019, le voile sur les longues négociations ayant conduit à la formation du gouvernement du Premier Ministre nommé, Fritz William Michel. Le Parlement a désigné 9 des 18 ministres, a révélé le sénateur Larêche qui s'insurge contre cette pratique.

Il informe que des sénateurs ont désigné les ministres de la santé, de l'éducation et du tourisme. Les 6 autres portefeuilles alloués au Pouvoir Législatif sont pris en charge par les députés.

M. Larêche n'a pas été en mesure de fournir des détails sur les noms des personnalités proches des députés ayant intégré le gouvernement Michel.

Interrogé sur sa participation aux négociations le sénateur Larêche a fait valoir qu'il n'a pas désigné de ministre ou de directeur général dans le gouvernement. Il s'indigne du comportement de ses collègues faisant valoir qu'ils ne pourront pas exercer leur fonction de contrôle de l'action gouvernementale en étant partie prenante du gouvernement.

Les négociations entre le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, et les législateurs se sont déroulées au début du mois dans le cadre des efforts pour former un gouvernement légitime.

L'allocation de portefeuilles ministériels aux parlementaires s'inscrit dans la pratique des négociations politiques. Considérée comme un partage de responsabilité elle est critiquée par des acteurs politiques qui l'assimilent à un partage de gâteau.

LLM / radio Métropole Haïti