Le Premier Ministre, Fritz William Michel devra, dans les prochains jours, outre les négociations politiques, convaincre les sénateurs de l'efficacité de sa déclaration de politique générale. Les propositions de M. Michel sont peu nombreuses mais claires en ce qui a trait à la stratégie pour faire face à la crise socio économique.

Il définit ses priorités en des politiques visant essentiellement à renforcer des secteurs affaiblis par une crise infinie. Les actions gouvernementales permettront de : Renforcer la justice et la sécurité publique ; renforcer la lutte contre les inégalités sociales; relancer l'économie pour une croissance accélérée et créatrice d'emplois; promouvoir la bonne gouvernance, la transparence et la lutte contre la corruption; renforcer l'autonomie des collectivités territoriales ; renforcer les acquis démocratiques par l'organisation d'élections législatives et locales ouvertes et crédibles; intégrer la diaspora à la vie de la nation ; promouvoir le dialogue national pour favoriser un climat d'entente.

Dans le cadre des actions urgentes M. Michel promet entre autres de financer les planteurs a l'occasion de la campagne agricole d'hiver, payer rapidement les arriérés de salaire des fonctionnaires et apporter une aide aux couches vulnérables de la population grâce à un appui des partenaires internationaux.

Afin d'obtenir des ressources financières pour concrétiser ses projets M. Michel envisage l'adoption de politiques fiscales adaptées à travers l'élargissement de l'assiette fiscale, des mesures administratives et la révision de certaines lois y afférentes.

De plus il envisage de mettre un terme à la subvention des produits pétroliers. Selon M. Michel le poids de la subvention des produits pétroliers devient trop lourd pour le Trésor public. " Le gouvernement devra tout mettre en œuvre pour consulter tous les acteurs politiques, les organisations de la société civile afin de parvenir à un consensus pour pouvoir se délester de ce fardeau ", a indiqué M. Fritz William Michel.

LLM / radio Métropole Haïti