Le Gouvernement décrète un deuil officiel à l'occasion de la mort du Directeur de Radio Haïti Inter, Jean Dominique.

Dans un arrêté publié le 5 avril, le gouvernement indique qu'à "l'occasion de l'assassinat du journaliste et militant Jean Dominique, le deuil officiel sera observé sur tout le territoire de la République du jeudi 6 avril au samedi 8 avril 2000. Le drapeau national sera mis en berne sur tous les édifices public jusqu'au samedi 8 avril. Les services publics et le commerce chômeront le samedi 8 avril 2000. Il en sera de même pour les lieux de réjouissance, discothèques, dancing, cinémas, etc... Les médias d'Etat en particulier adapteront leur programme pour la circonstance."

Cet arrêté est signé par le Président, René Préval, le Premier Ministre et Ministre de l'Intérieur et des Collectivités Territoriales, Jacques Edouard Alexis, le Ministre de la Culture, Jean Robert Vaval, et le Ministre du Commerce, Gérald Germain.