Le Sénat est à nouveau le théâtre des confrontations politiques sur fond de violence entre le régime au pouvoir et l'opposition. Un climat de tension règne au Palais Législatif en raison d'une intervention des sénateurs de l'opposition pour bloquer le processus de ratification de la politique générale du Premier Ministre Fritz William Michel.

Plusieurs sénateurs de l'opposition dont Nenel Cassy, Evaliere Beauplan, Antonio Cheramy, Youri Latortue, Joseph Lambert et Francenet Dénius ont investi les locaux du Parlement accompagné des militants de leurs partis. Les journalistes sur place ont constaté que ces individus étaient armés et lançaient des slogans menaçants contre les parlementaires proches du gouvernement.

Une altercation a eu lieu entre le sénateur Willot Joseph et un des militants. Les sénateurs de l'opposition minoritaires ont utilisé leur dernier atout pour empêcher la tenue de la séance.

Le président du Sénat, Carl Murat Cantave et plusieurs sénateurs de la majorité étaient présents pour la tenue de la séance. Jusqu'à 14 heures il n'y avait pas la sérénité nécessaire pour réaliser la séance.

Dans le même temps des manifestants s'étaient rassemblés dans les parages du Palais Législatif. Ils ont eu plusieurs accrochages avec les forces de l'ordre qui avaient érigé des barrages pour bloquer l'accès au Palais Législatif.

Les manifestants ont incendié un bus affecté au transport des policiers du CIMO.

LLM / radio Métropole Haïti