Le Palais National maintient le voyage du président à New York, où il doit participer à la 74ème assemblée générale des Nations Unies.

Le chef de l'état doit quitter Haïti Mardi selon les précisions fournies par des sources proches de l'Exécutif. Jovenel Moise prendra la parole devant l'assemblée jeudi 26 septembre. Le ministre des affaires étrangères qui confirme cette information se trouve déjà à New York pour préparer la venue du président.

Bocchit Edmond qui a déjà eu des rencontres avec plusieurs officiels américains annoncent des bilatérales entre le président Jovenel Moise et d'autres dignitaires en marge de sa participation à cet événement annuel de l'organisation des Nations Unies.

Le chef de l'état quittera le pays dans un contexte où la mobilisation de l'opposition pour réclamer son départ du pouvoir a été relancée vendredi dernier.

Les 193 États Membres de l'ONU sont représentés à l'Assemblée générale - l'un des six organes principaux des Nations Unies - pour y discuter de nombreuses questions internationales et coopérer dans des domaines couverts par la Charte des Nations Unies, comme le développement, la paix et la sécurité, le droit international, etc.

Tous les États Membres se réunissent en septembre à l'ouverture de la session annuelle, dans la salle de l'Assemblée générale, au Siège de l'ONU, à New York.

Conformément à la pratique d'un tirage au sort, le premier siège à hauteur de la première rangée dans la salle de l'Assemblée générale sera occupée par le Ghana durant la 74e session. Les places assises suivantes seront occupées par les autres États Membres placés selon l'ordre alphabétique anglais.

EJ/Radio Métropole Haïti