Une fois de plus la séance de ratification de la politique générale du Premier Ministre, Fritz William Michel a avorté. Une foule de manifestants s'étaient massés à l'intérieur du Palais Législatif tôt dans la matinée en vue de crier leur colère contre les sénateurs de la majorité.

Le président du Sénat, Carl Murat Cantave et d'autres sénateurs dont Willot Joseh et Ralph Fethiere ont été agressés par des manifestants.

La manifestation a été réalisée à l'appel des sénateurs et des dirigeants de partis de l'opposition.

Suite à une nouvelle alerte de nombreux manifestants s'étaient rassemblés devant l'académie de Police à Frères. Ils entendaient empêcher la tenue d'une séance en raison de la présence de quelques sénateurs de la majorité.

Un peu plus tard des foules de manifestants s'étaient rassemblés devant l'hôtel Karibe suite aux rumeurs de la tenue de la séance de ratification.

Des responsables de l'hôtel ont démenti les rumeurs sur la présence de sénateurs.

Toutefois un officiel a confirmé la présence des membres du gouvernement à l'hôtel.

Jusqu'a 16 heures le président du Sénat n'avait publié aucun communiqué officiel sur le report de la séance.

LLM / radio Métropole Haïti