Le chancelier haïtien, Bocchit Edmond, a participé ce mercredi 25 septembre 2019 à une rencontre avec le président des Etats Unis, Donald Trump. La politique américaine à l'égard du Venezuela a été à l'ordre du jour de cette réunion avec les chefs d'état et de gouvernement et les ministres des affaires étrangères des pays de la région en marge de la 74 eme assemblée générale des Nations Unies.

Le chancelier haïtien a exprimé la position de son pays qui s'aligne sur celle de l'administration américaine.

En marge de cette rencontre le ministre Bocchit assure avoir évoqué la situation d'Haïti avec les chefs de délégation des 13 pays de la région. Il a expliqué que le président Jovenel Moïse a tenu compte des revendications de l'opposition en appelant au dialogue en vue de la formation d'un gouvernement d'union nationale.

Selon M. Edmond les chefs d'état ont accueilli favorablement la proposition du président haïtien.

En outre le chancelier haïtien a eu des échanges avec la haut commissaire de l'ONU au droit de l'homme, Michele Bachelet. L'ex présidente du Chili a exprimé ses préoccupations notamment en ce qui a trait à l'enquête sur le massacre de La Saline.

Le ministre Bocchit Edmond a indiqué que le gouvernement entend respecter l'indépendance du pouvoir judiciaire. En ce qui a trait au maintien dans leur fonction du directeur général du ministère de l'intérieur et du délégué départemental de l'Ouest, M. Edmond a fait valoir qu'il n'y a pas une requête expresse du juge d'instructeur en charge du dossier.

LLM / radio Métropole Haïti