Les autorités policières haïtiennes font état de 4 morts et 4 blessés dans le cadre d'un bilan partiel des manifestations parfois violentes enregistrées au cours de cette semaine. Le porte parole adjoint de la PNH, Gary Desrosiers, informe que parmi les 4 personnes tuées figure un agent de sécurité.

Deux policiers sont accusés d'être responsables de deux meurtres. Des policiers sont également accusés d'être impliqués dans des blessures par balles de citoyens à Saint Marc et Mirebalais notamment.

M. Desrosiers indique que le haut commandement de la police entend adopter des dispositions contre les policiers ayant un comportement indésirable. Il confirme que l'inspection générale a déjà diligenté des enquêtes suite à des plaintes contre des policiers.

Le haut commandement ne tolèrera aucun comportement non conforme à la loi. La police n'est pas en face mais avec la population, a martelé l'inspecteur divisionnaire.

LLM / radio Métropole Haïti