Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, a déposé une gerbe de fleur devant le buste de Jean Jacques Dessalines ce jeudi 17 octobre 2019, dans le cadre d'une cérémonie officielle marquant l'anniversaire de l'assassinat du père fondateur de la patrie le 17 octobre 1806 au pont rouge.

Dans une brève déclaration aux journalistes, M. Moïse a réitéré son appel à l'unité pour combattre le " système " responsable de la misère et de l'exclusion de la majorité des citoyens. Il souligne qu'il faut mettre un terme aux privilèges d'une élite au détriment de la population.

Accompagné de la Première Dame, Martine Moïse, du Premier Ministre démissionnaire, Jean Michel Lapin, et de plusieurs ministres, le chef de l'état a présidé la cérémonie officielle qui n'a duré qu'un quart d'heure.

Un imposant dispositif sécuritaire avait été déployé au champ de Mars empêchant aux militants de l'opposition d'avoir accès à l'aire du champ de Mars. De nombreux journalistes étrangers étaient remarqués lors de cette cérémonie officielle réalisée dans une conjoncture de troubles politiques.

LLM / radio Métropole Haïti