Au moins une personne a été tuée et plusieurs autres ont été blessées ce dimanche 27 octobre 2019, lors d'une nouvelle manifestation antigouvernementale.
Très tôt dans la matinée, des barricades de pneus enflammés notamment ont été érigés à Pétion-ville et dans la zone de Bourdon dans un premier temps.

Des groupes de manifestants allaient par la suite longer Delmas, ce qui a créé une situation de panique sur l'autoroute en milieu de journée. Des barricades ont été placées dans plusieurs points, dont Delmas 48, 60 et 83.

Au moins une personne a été tuée et plus autres ont été blessées lors de la manifestation violente de ce dimanche 27.

Un individu dont l'identité n'a pas encore été révélée a été lynché par un groupe de manifestants, au niveau de delmas 95.

Les communes de Delmas et de Pétion-ville ont été le théâtre de plusieurs scènes de violences, lors de cette nouvelle manifestation antigouvernementale de ce dimanche. Un véhicule a été incendié sur l'autoroute de Delmas.

Plusieurs centaines de manifestants ont répondu à l appel de l'alternative Consensuelle pour la refondation d'Haïti, une nouvelle structure de l'opposition politique haïtienne, récemment créée.

Partie du Carrefour de l'aéroport, arrivée à hauteur de Pétion ville, la manifestation a complètement dégénérée.

Des passants ont eux aussi été rançonné et agressés, par des manifestants.

EJ/Radio Métropole Haïti