La guerre des barricades s'est poursuivie dans la région métropolitaine de Port-au-Prince ce jeudi 31 octobre 2019. Des protestataires ont renforcé des barricades dans plusieurs régions mais les autorités ont pu enlever de nombreux barricades géantes notamment à Delmas.

Ceux qui gèrent les barricades rançonnent les passants et les automobilistes. En dépit du nettoyage de certains artères, les véhicules de transport en commun étaient plutôt rares. Il faut disposer de sommes importantes pour avoir le droit de passage de certaines barricades.

Des tirs d'armes automatiques ont été entendus dans les divers quartiers de la région métropolitaine durant la nuit. Aucune information n'a été communiquée par les forces de l'ordre sur les circonstances de ces tirs.

Des commerçants du secteur informel ont exprimé leur raz le bol faisant état des pertes de produits périssables.

De nombreux citoyens sont en quête de stations à essence d'autres entreprises afin de s'approvisionner. De longues files d'attente int été remarquées dans certaines stations à essence et des succursales de maison de transfert.

Au Gonaïves de nombreux citoyens ont pu acheter des provisions au cours de cette journée de trêve accordée par l'opposition.

LLM / radio Métropole Haïti