Une nouvelle sommation a été adressée à la firme Sogener par les avocats de l'état Haïtien. L'état veut recouvrer 123 millions de dollars suite à la surfacturation des services de la Sogener à l'Electricité d'Haiti (EDH).

La Sogener risque d'être poursuivie notamment pour escroquerie et abus de confiance. L'Etat haïtien estime que les surfacturations ont été réalisées entre 2007 et 2015.

Il s'agit d'une étape décisive dans le conflit entre l'état haïtien et la Sogener. L'un des avocats de l'état haïtien, Newton Saint Juste, a dénoncé une mafia, qui a volé l'Etat et les citoyens.

La poursuite judiciaire ne vise pas les dettes de la Sogener au Bureau de Monétisation de l'Aide Publique au Développement (BMPAD) dans le cadre de l'achat de carburant.

La Sogener est la seule compagnie de production d'énergie électrique poursuivie par l'État. Les deux autres Haytrac et E Power ne sont pas concernées par les critiques du chef de l'état, Jovenel Moïse et de son administration.

L'état a annulé tous les contrats pour l'achat d'énergie électrique pour le compte de l'EDH.

LLM / radio Métropole Haïti